La vie tectonique mouvementée de la région explique la coexistence de couches issues des différentes périodes de la vie terrestre. Notre vignoble d’altitude située entre 30 et 500 mètres est caractérisé par des cycles longs donnant le temps à l’expression des arômes. 

Le climat des Hautes Corbières est sec, ensoleillé et chaud. Ce terroir bénéficie de la protection naturelle que constitue les montagnes, créant un climat bien spécifique dont nous sommes les seuls bénéficiaires: un climat continental en milieu méditerranéen.

Le vent de nord-ouest sec et sain, permet à notre vignoble du terroir des Hautes Corbières d’éviter des traitements excessifs. Il produit des vins frais, particulièrement fins, mêlant le fruit à la minéralité apportée par les sols de schistes ou argilo-calcaires.

Le vignoble est scindé en trois secteurs:

Le secteur de Quéribus, Peyrepertuse, Padern est installé sur les versants caillouteux d’une profonde vallée, entre 250 et 400 mètres d’altitude ce qui tempère la sécheresse du climat d’été. Le cycle de la vigne est court, de mi-avril – à début octobre. L’ensemble de ces facteurs permet au raisin de mûrir lentement et tendrement. 





Le secteur de Talairan, Lagrasse bénéficie d’un climat très homogène, de type méditerranéen marqué par l’éloignement relatif du littoral. Le long cycle de la vigne permet une bonne maturation de l’ensemble des cépages. 





Le secteur de Villerouge-Termènes, Montgaillard est le plus haut des Corbières jusqu’à 500 mètres d’altitude, sur des coteaux argilo-calcaires et de hautes terrasses schisteuses. Les versants entaillés sont ouverts aux grands courants climatiques. Le milieu méditerranéen se mêle d’influences montagnardes et océaniques. Le cycle potentiel, relativement court, est compensé par une arrière-saison très favorable à la concentration du raisin du souche. 



La culture de la vigne

L'HIVER 
L'hiver, la vigne est en repos végétatif. La souche a ses réserves dans les bois et peut résister au froid jusqu'à -17°c. De novembre à février, le vigneron taille la vigne suivant des pratiques différentes (gobelet, guyot, cordon de royat), adaptées au terroir et au cépage. 

LE PRINTEMPS 
Sous l'effet de la chaleur la sève remonte, les bourgeons gonflent et c'est l'apparition des premières feuilles et des premières grappes. Le vigneron laboure ses vignes pour aérer, entretenir la vie dans le sol et aider la vigne à pousser. C'est également l'époque d'ébourgeonner manuellement cep par cep afin de sélectionner les rameaux fructifères. Il modèle l'architecture du cep pour que le soleil pénètre dans la végétation. 

En juin, c'est la floraison, les rameaux poussent avec des inflorescences (ébauches de grappes). Les fleurs libèrent le pollen, d'ailleurs la fleur de vigne sent très bon ! Les pistils sont fécondés par le pollen pour former les futures baies. 
Chaque fleur fécondée donnera une baie : la nouaison, jusqu'à former une grappe. 

L'ÉTÉ
À la véraison, les raisins commencent à mûrir, le sucre afflue et les pellicules se colorent. 

Début septembre, à maturité, les baies se ramollissent et deviennent juteuses. Les teneurs en sucre augmentent et les arômes s'accumulent. 

L'AUTOMNE 
Chez nous, les vendanges ne commencent pas avant mi-septembre. Notre A.O.C. Corbières rosé est vendangé début octobre d'où son nom de "Rosée d'Octobre". 

Le terroir et le savoir faire du vigneron contribuent à la qualité du millésime. 

Les cépages

Notre vignoble des Hautes Corbières offre une mosaïque de cépages.
Les vins des Terroirs du Vertige tirent leur finesse, leur richesse et leur originalité de la diversité des cépages présents sur les terroirs !

Le Carignan, chameau des Corbières

grappe-carignan.jpg


Il est à l’image des gens des terroirs des Hautes Corbières. Il fait la typicité des Vins des Corbières, il est à l’image des paysages de ce massif. Il est exigeant et demande une attention toute particulière. Il marque le profil des vins des Terroirs du Vertige par sa charpente, sa solidité et sa puissance tannique. Le Carignan fait partie de ces cépages qui se bonifient avec le temps. Sur le terroir des Hautes Corbières les vignes ont perdu la fougue de la jeunesse et sont au mieux de leur forme. Les tanins serrés, complexes, évoluent bien en bouche sur des notes de fruits mûrs, de prunes, de garrigue… La cave des Terroirs du Vertige produit des vins à forte identité. Le Carignan leur donne de l’accent !

Les arômes qu’apporte le cépage Carignan : cassis, myrtille, vanille, cannelle, réglisse, laurier, romarin.





Le Grenache noir, gourmandises et saveurs

grappe-grenache-noir.jpg

Il incarne à lui seul toutes les saveurs et les gourmandises des vins des Terroirs du Vertige. Le Grenache est l’un des grands cépages de la méditerranée. Délicat en raison de sa sensibilité aux maladies, plus précoce que le Carignan, il est comme lui très résistant à la sécheresse, s’accommodant bien des terroirs les plus pauvres et caillouteux. Ce cépage ne supporte pas d’erreur que cela soit au niveau de la production, de la vinification ou de l’élevage. Le raisin riche en sucre donne des vins d’une bonne intensité aromatique , d’une belle couleur rouge avec des notes de fruits et d’épices. C’est un excellent cépage d’assemblage qui associe le gras, le volume et l’équilibre des tanins.
Les arômes qu’apporte le cépage Grenache noir : cassis, mûre, cerise très mûre, fraise, laurier, eucalyptus, réglisse, abricot, fumé, épices.



La Syrah, mystérieuse mais irrésistible

grappe-syrah.jpg


On ne connaît pas grand chose de ses origines, on l’a longtemps cru persane, syrienne ou née à Syracuse et introduite en Gaule par des légionnaires romains. Elle pourrait venir d’une île des Cyclades nommée Syrah. Ce cépage permet d’obtenir de très bons résultats en macération traditionnelle. C’est un excellent cépage de complément qui apporte une très bonne intensité colorante, une typicité aromatique originale et une riche structure tannique. Avec des rendements maîtrisés, il produit des vins colorés et riches. D’un point de vue organoleptique la Syrah prend sa pleine puissance sur des zones où les fortes températures estivales sont modérées par l’altitude. La Syrah s’exprime pleinement sur notre terroir des Hautes Corbières.

Les arômes qu’apporte le cépage Syrah : fruits noirs, épices, cassis, framboise, mûre, violette, cèdre, cannelle, poivre, cuir, truffe, réglisse



Grenache blanc, le cousin du Grenache noir

grappe-grenache-blanc.jpg

Le Grenache blanc est un cépage médiéval originaire d’Espagne. A l’époque, il s’appelait: « vin de Garnache » qui signifie vin de Grenade. Au 18ème siècle il est devenu le « plant espagnol ». Ses grappes sont plutôt grandes et ses baies, très juteuses et sucrées, sont de taille moyenne. Le Grenache blanc résiste bien à la sècheresse et affectionne particulièrement les sols secs de graviers ou de cailloux. Sa production est importante s’il est taillé court. Il donne des vins blancs assez corsés, peu acides, ronds et longs en bouche.



Maccabeu, une couleur jaune paille

grappe-maccabeu.jpg

Le Maccabeu est reconnaissable par ses grandes grappes ailées volumineuses qui présentent une forme pyramidale. Elles sont également ramifiées et très souvent compactes. Quant aux baies, elles sont de taille moyenne, adoptent une forme sphérique et s’offrent une couleur de peau allant du vert jaune au jaune doré une fois arrivées à maturité. La chair est juteuse et sucrée. Le Maccabeu donne des vins fins, bien alcoolisés et fruités, peu acides qui possèdent une robe jaune paille.



Roussanne, il donne de la finesse au vin

grappe-roussanne.jpg

Cépage de vigueur moyenne, il arrive à maturité courant septembre. Il aime les sols chauds, caillouteux, bien drainés, les sols maigres et arides de coteaux ou les sols limoneux-calcaires caillouteux. C'est un cépage délicat et de grande finesse. Il donne des vins de grande élégance, fins et complexes. Ce cépage porte des grappes en forme de cylindre, des baies plutôt petites devenant rousses à maturité. Le vin issu de la Roussane pure est d'une qualité extraordinaire. Il s'en dégage un arôme délicat rappelant celui du café, du chèvrefeuille, de l'iris et de la pivoine. Le goût de ce vin s'améliore en vieillissant.